Le phare des Chats

 
 
 
 

Jo Le Port, mars 2009

 

La construction d’un phare à la Pointe des Chats a été décidée dès 1891.

Après études, les travaux commenceront en juin 1897 et le feu sera allumé le 15 octobre 1898.

Le premier gardien est Jean Marie BILLES (un arrière grand oncle à moi !)

Le phare des chats. Carte postale colorisée Combier

Le 24 juin 1940 extinction du feu par ordre de l’autorité allemande jusqu’en 1945.

Le phare est établi près de l’ancienne redoute dite  «  du Bazo » construite en 1760, à côté de Porh ar Leurig, puis vers le nord Porh Poyer (Port Poiller), Pen ar Ganol (Pen Ganol, Bout du chenal), Porh Meleù (Port Milo),

Porh Koustig. Ces graphies sont aléatoires car les noms sont difficiles à traduire.

Le phare des Chats et le petit feu de la Croix (allumé lui aussi le 15/10/1898) remplaçaient le fanal allumé le 1er janvier 1830 dans l’enceinte du fort La Croix, qui gênait le génie militaire d’où sa suppression.

Caractéristiques :

Hauteur 15m

Elévation du feu 18m

Portée 19 milles, 1 éclat rouge toutes les 5 secondes.

 
 


Le phare des Chats.

Carte postale Lemire ayant circulé en 1913.
 





 

 
 
 



Créer un site
Créer un site